header7.JPG

Mardi 02 octobre.

Dans les "épisodes" précédents, Babé avait découvert avec dépit que le sentier menant au Mount Washburn était fermé pour cause de rénovation. Or, comme il est un peu entêté, il veut absolument tenter de le faire avant de partir du parc.

La solution qu'il a trouvé est d'attaquer le sentier par le sud via le sentier de Seven Mile Hole.

Nous partons donc avant l'aube afin de se garer sur le parking d'Inspiration Point (44.724671,-110.469785), non loin du départ du sentier.

Le lever de soleil est flamboyant.

Comme bien souvent, lorsqu'on part vers un endroit qu'on ne connaît pas, on est agréablement surpris en arrivant.

Dans mon souvenir de Yellowstone, du temps où j'étais jeune... , j'avais été subjuguée par la Yellowstone falls et son canyon tout en couleur. On avait essayé d'aller les voir sur un autre point de vue, il y a une semaine, mais celui-ci était fermé pour cause de rénovation (décidément !).

Alors, quelle ne fut pas notre surpise en arrivant sur Inspiration Point de découvrir cet autre superbe point de vue sur la vallée de Yellowstone Falls avec, tout au fond, la cascade proprement dite.

Et comme dans mon souvenir, cette vallée est complètement irréelle avec ses affleurements rocheux rouges, ocres, oranges et blancs.

Dommage que le temps soit couvert. Les couleurs doivent être encore plus saisissantes avec du soleil...

Babé part en balade pendant que je reste bien au chaud dans le camion. Il disfrute de nouvelles sources chaudes et croise un bison envahi de mouches. Mais, en dépit de nombreuses traces, il ne voit pas d'ours.

Ensuite, Babé ne peut aller guère plus loin car le sentier menant au Mount Washburn est aussi en rénovation de ce côté-ci et les rangers veillent au grain...

Oh Well !

Au moins, il aura essayé et fait en même temps une chouette balade.

 
 

Nous reprenons la route en milieu d'après-midi en direction de la Lamar Valley et de Slough Creek où il y a un choix de plusieurs balades à faire.

Le temps couvert est de toute beauté avec les rares rayons de soleil.

Une fois n'est pas coutume, on se pose sur le parking du départ du sentier (44.943967,-110.308521) plutôt que d'aller payer 20$ dans le camping d'à côté qui n'offre aucun service.

Par chance, on ne sera dérangé par les rangers.

Par contre, on récoltera 4 souris sous le capot.

Le lendemain, Babé part se balader sur le sentier de Slough Creek. Un message laissé par un randonneur sur un panneau fait mention de 2 ours vus la veille. Mais Babé ne voit rien à part des randonneurs et des rangers en calèche.

Un peu dépité, il écourte sa balade et décide de quitter Yellowstone.

Il y a encore plein de balades à faire mais on n'a pas assez de temps.

Ça fait déjà presque un mois qu'on est aux Etats-Unis et il ne nous en reste que deux pour visiter plus d'une quizaine de spots prévus, sans compter ceux qui se rajouteront en cours de route, et parcourir pas loin de 9000 km, ce qui est énorme pour nous qui préférons d'ordinaire voyager lentement.

Mais on n'a pas le choix avec les USA !

Et puis, l'hiver arrive à grands pas. De la neige est annoncée pour les prochains jours.

Alors, plutôt que de se rendre aux Badlands par le sud et Cody, avec le risque de se faire coincer par la neige au milieu des montagnes, on décide (enfin , c'est plutôt moi qui pousse Babé à sortir au plus vite des montagnes, sinon, je le connais, ça ne l'aurait pas dérangé de se retrouver coincé dans la neige, à "devoir" randonner en attendant que la route soit dégagée ) de prendre la route du nord afin d'atteindre les vallées du Montana dans la soirée.

Cette route, la US 212, passe par plein de National Forests et de Wilderness Areas, et culmine au Beartooth Pass à plus de 3300m d'altitude.

On en prend plein les yeux avec ses reliefs escarpés et ses lacs encaissés. Et c'est très difficile d'empêcher Babé de s'arrêter ici où là pour aller explorer cette crête ou ce sentier.

Mais bon, les Badlands sont un gros détour de 1000km sur notre trajet et on ne va pas y arriver en une journée. Alors, il continue d'avancer... pour cette fois.

 
 

Arrivés dans la vallée, on prend la première route en direction de spots dodos repérés en amont d'une rivière et on tombe aussitôt sur un campground de National Forest (45.060523,-109.406641) ouvert et... gratuit car hors saison.

Pas la peine d'aller plus loin.

Bon, on est encore à 2165m d'altitude et il fait super froid. Mais on a passé les montagnes et la route sera vite déneigée demain si besoin est.

 
Laissez vos commentaires surCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ouNotre page Facebook