header1.JPG

Dimanche 28 octobre.

Après une séance photos matinale de Monument Valley, nous prenons la direction de Grand Canyon.

Avec tous ces jolis décors de cinéma, TiNéfant se prend pour une star en projetant son ombre sur le désert.

 
TiNéfant au lever du soleil dans le désert Navajo :
 

On entre dans l'Arizona.

On disfrute tranquillou le paysage le long de la route.

Arrêt courses et un peu de nenet dans une ville en chemin et on arrive en milieu d'après-midi aux portes du Grand Canyon.

On s'arrête sur un point de vue sur le Little Colorado River...

... puis on se pose avant l'entrée du parc dans la Kaibab National Forest (35.978325,-111.795698).

Le lendemain, on fait nos premiers pas dans le Parc National Grand Canyon en faisant des arrêts sur tous les points de vue en bord de route jusqu'à Grand Canyon Village.

Et oui : c'est GRAND le Grand Canyon !!!

C'est vraiment TRÈS grand et profond.

Je reste scotchée, comme dans mon souvenir, devant tant de beauté. Babé lui-aussi est émerveillé.

Et voici quelques panoramas...

Le parc est blindé de monde. On quitte le village de Grand Canyon après avoir pris les renseignements qu'il nous fallait (rando et météo) pour se poser dans la Kaibab National Forest, cette fois à la sortie sud du parc (35.988335,-112.133753).

Là, un Williamson's Sapsucker (Pic de Williamson) s'active dans les arbres.

Dodo tranquille.

Mardi 30 octobre.

Le temps est annoncé couvert pour aujourd'hui. On se contente donc de se balader le long du "Rim Trail" (= le sentier du bord de falaise), ce qui est tout de même vraiment sympa.

Je fais un petit aller-retour...

... et Babé, bien sûr, un plus grand.

Il y voit un Rock Squirrel (écureuil des rochers) qui prend la pose devant l'abîme, ...

... et une White-Breasted Nuthatch (Sittelle à poitrine blanche) qui picore dans les arbres.

Dans l'après-midi, un vent glacial souffle et il se met à neigeotter.

On passe le reste de la journée sur notre spot dodo.

Le matin du 31 octobre se lève sur un magnifique ciel bleu.

Bel Homme descend faire la balade dans le canyon.

Ne pouvant se garer directement sur le Yaki Point, au départ du sentier, on se gare sur le parking d'un view point un peu avant (36.047355,-112.091539).

Je retourne faire une partie du Rim Trail.

Alors qu'il est bien indiqué partout qu'il ne faut pas faire la descente suivi de la remontée en une journée (il faut normalement bivouaquer dans le bas du canyon et remonter le lendemain), sous peine de grosse fatigue et risque de déshydratation, Babé, lui, fait sans peine la balade.

Arrivé en bas, il longe le Colorado pour remonter ensuite vers le Rim trail et le suivre jusqu'au camion. 38 km de balade, 1500m de positif, une carte mémoire remplie et à peine 9 heures pour boucler la balade. Fingers in the nose !

Il s'est bien fait plaisir, d'autant que le sentier est très facile d'après lui. C'est un sentier muletier qui se descend et se monte sans difficulté.

Toutes les histoires sur la déshydratation sont du vent pour lui, car il y a des fontaines d'eau sur le trajet.

Au final, Babé revient avec un grand sourire et tout plein de beaux paysages en mémoire.

 
 
 

On reste le soir afin que je prenne en photo le canyon au coucher du soleil. Sympa, mais frigorifique.

Puis on retourne passer la nuit à notre spot dodo, contents d'avoir passé ces quelques jours à découvrir le Grand Canyon.

 
Laissez vos commentaires surCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ouNotre page Facebook