header4.JPG

Jeudi 08 novembre.

Death Valley National Park était un coin que je voulais absolument faire avant de partir et, ça tombe bien, c'est sur la route pour aller à Bristlecone Pine Forest.

On entre dans le parc de bon matin, et par la même dans l'état de Californie, accueillis par de jolies formations rocheuses aux tons jaune pastel.

Le parc est immense, alors on décide de ne faire que quelques points d'observation pour aujourd'hui.

On commence avec Zabriskie Point.

Puis on se rend au visitor center situé à Furnace Creek.

On y découvre que certains coins se font par des pistes nécessitant parfois d'être 4x4. Notre ardeur à découvrir ce parc est pas mal refroidie.

Tant pis. On va en faire autant que l'on peut aujourd'hui par la route et ensuite on va se rendre sà Bristlecone Pine puisque le temps est annoncé beau pour les prochains jours.

Direction donc, pour continuer, vers Badwater Basin qui est le point le plus bas des Etats-Unis à 85,5m en-dessous du niveau de la mer.

Babé va explorer le salar pendant que je prépare à manger.

Pas de sieste. On se rend ensuite vers la route d'Artist Drive réputée haute en couleurs.

Mais rien que la route pour y aller est déjà un festival des yeux. Le soleil se trouve du bon côté, ce qui accentue les couleurs avec le ciel bleu.

Artist Drive est une route étroite en sens unique. On disfrute ses paysages en s'arrêtant à chaque point de vue.

 

Bel Homme tient à faire une petite balade avant la fin de la journée. Alors, on poursuit la route jusqu'à Golden Canyon.

Là, Babé prend un bain minéral jusqu'au coucher du soleil.

 

On termine la journée sur un bord de piste (36.443816,-116.806333) non loin de la route mentionné par I-Overlander. Il est en effet autorisé de bivouaquer sur les pistes du parc après avoir parcouru 1 mile en dehors de la route.

Le lendemain, on prend la direction de Bristlecone Pine Forest situé au-dessus du parc dans le nord.

Pour cela, il faut traverser le parc d'est en ouest (on ne peut pas prendre la piste qui monte directement au nord).

Avant la sortie du parc, se trouve les Mesquite Flat Sand Dunes sur lesquelles Babé va faire un petit tour.

Puis, on sort du parc. Et le paysage est encore magnifique avec des roches de tas de couleurs différentes, des salars, des montagnes.

On disfrute.

Arrivés vers Lone Pine, on tombe sur l'Eastern Sierra Interagency Visitor Center qui regroupe des infos sur toutes les zones naturelles de la région.

Le ranger nous confirme que l'Ancient Bristlecone Pine Forest est encore accessible. Située à plus de 3000m d'altitude, son accès est souvent interdit durant l'hiver à cause de la neige.

Heureusement pour nous, l'hiver est en retard cette année et tous les accès sont encore ouverts.

Babé est impatient. J'entends parler de cette fameuse forêt depuis qu'on est de retour aux USA et il avait vraiment peur de ne pas pouvoir y accéder.

Après avoir longé la plaine, TiNéfant grimpe donc la route en lacets qui mène à l'Inyo National Forest à l'intérieur de laquelle se situe la Bristlecone Pine Forest. Au début de la forêt se trouve une guérite, mais tout est fermé. Peut-être qu'en saison, il faut payer...

Il y a bien un campground basique dans cette forêt mais la donation de 10$ pour seulement utiliser des pit toilets est "required" (requise).

On prend donc la piste suivante qui nous mène à un endroit plat avec fire ring (qui dit fire ring dit qu'on peut bivouaquer) au milieu des pins (37.337104,-118.184966).

Situé à 2568m d'altitude, l'air y est vite piquant au coucher du soleil. La nuit sera bien froide mais tranquille.

 
Laissez vos commentaires surCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ouNotre page Facebook