header5.JPG

Mardi 13 novembre.

Nous quittons l'Inyo NF pour aller faire une lessive à Big Pine (37.16682,-118.289811) (1,75 à 3$ la machine, 0,25$/6minutes de dryer) et prendre une bonne douche chaude à 2$ les 7 minutes au County Park d'à côté (37.172972,-118.289056).

Puis nous prenons la direction de Bishop pour trouver du Nenet.

La Public Library (37.362908,-118.396516) n'offre que du Nenet à l'heure et la dame de l'accueil n'est pas des plus chaleureuses lorsque je viens demander une troisième heure de connexion. Je laisse tomber et finis de faire mes mises à jour dans le McDo (37.365255,-118.394967) du coin.

On termine la journée un peu plus loin au nord dans un dispersed campground à l'écart de la route bien tranquille (37.617417,-118.897474) à 2176m d'altitude. Comme toujours, l'accès y est limité à 14 jours, mais on dirait que des gens y vivent à l'année...

Le lendemain, Bel Homme s'en va faire une petite promenade vers le Laurel Pond gelé par endroit.

Je commence à en avoir sérieusement marre du froid. Je ne peux pas me servir de l'ordi comme je le veux et j'accumule du retard sur le blog. Et puis, de façon générale, je sature de plus en plus de rouler de tout le temps. J'ai vraiment besoin de me poser.

Alors oui, on voit plein de trucs, et comparé aux autres voyageurs, on est encore des escargots. Mais là, j'ai besoin de m'arrêter, de prendre le temps de contempler ce qu'on a fait, car on a vu vraiment beaucoup-beaucoup de choses et j'ai besoin de les digérer.

Comme on est en Californie, je caresse l'idée de descendre directement en Baja et de m'y poser. Mais Babé a une idée bien précise de ce qu'il compte faire de nos derniers jours de visas aux USA. Il a encore quelques coches à faire et prévu de nous faire revenir en Arizona...

En attendant, on arrive à Lee Vining, petit village touristique au bord du lac Mono.

La journée étant déjà bien entamée, on décide de rester dans le coin et d'attendre demain pour aller dans le Yosemite National Park.

Babé va faire un tour au bord du lac, ...

... et je m'installe dans la petite Public Library (37.960619,-119.121224) à côté du lycée pour profiter de l'électricité et du wifi.

L'ambiance ici y est tout autre, amicale et décontractée. En plus, le wifi crache.

Le soir, on se pose sur un parking dans une rue bien tranquille (37.960797,-119.119152).

Jeudi 15 novembre.

On part aux aurores pour parcourir le Yosemite National Park.

Le temps continue à être de notre côté avec un magnifique ciel bleu. Les massifs calcaires sont très jolis et Babé se verrait bien s'y balader.

Mais on n'est pas dans le parc pour ça. Car, même si Babé aime les randos, ce qu'il aime autant et même plus, ce sont les gros arbres. Et il y a des séquoias ici. En plus, on pourrait même voir des chouettes...

On avance donc jusqu'aux Groves situées au sud du parc.

Des feux de forêts préventifs sont déclenchés le long de la route mais l'air est aussi saturé des fumées des autres feux de forêts qui font rage tout autour du parc.

La Californie est en feu et on est passés du côté des montagnes où ils sont le plus actifs.

Personnellement, je ne plains pas du tout les californiens. Quand on voit à quel point ils ont ravagé leur environnement, détruisant plus de 95% de leur forêt humide, je ne m'étonne pas que ce qui reste parte en fumée à la moindre étincelle.

On récolte ce que l'on sème...

La première Grove étant très petite, on se rend au visitor center pour se renseigner sur les autres ainsi que sur les zones d'incendies.

La zone autour du visitor center se fait en sens unique car le paysage y est réputé magnifique avec ses nombreuses cascades. Mais il a fait tellement chaud cet été que les chutes sont à sec et le temps est trop voilé par les fumées pour disfruter des falaises.

On fait deux photos et se dirige vers la sortie du parc sur un golf "écologigue", le Wawona Golf Course (37.535598,-119.65676), en fait une grande prairie d'herbe sèche, où l'on peut voir des chouettes.

Babé va faire le tour du sentier et revient tout sourire car une Spotted Owl était perchée sur un arbre pas loin. Super coche !

On sort du parc pour la nuit et se pose juste à l'extérieur sur le grand parking d'une Recreation area libre d'accès (37.491214,-119.624115) à 1619m d'altitude.

Le lendemain, lever tôt pour faire le sentier de la Mariposa Grove juste à l'entrée du parc.

Quel plaisir de revoir des séquoias ! Ces arbres sont vraiment magnifiques !

Il n'y a que quelques touristes à cette heure-ci et on disfrute la balade tranquillou.

Babé va faire les autres sentiers et je rentre au camion en disfrutant des biches mulet (= Mule Deer) et de leurs petits.

 
Mule Deer au Yosemite NP :
 

Musique: FREE Creative Commons License TENDERNESS by https://www.bensound.com

Babé revient avec encore "quelques" photos d'arbres.

 

Il prend aussi le White-headed Woodpecker (=pic à tête blanche).

Dans l'après-midi, on retourne vers le golf.

En plus de la Spotted Owl, il est aussi possible de voir la Great-grey Owl, c'est à dire la Chouette Lapone, que Babé cherche depuis des années.

On a découvert qu'environ 300 individus vivent dans le parc à l'année. Bien que l'on soit trop au sud, l'altitude et la forêt humide du parc en font une zone idéale pour cette chouette des régions froides du nord.

Mais Babé rentre bredouille. Aucune chouette.

On retourne à la Recreation Area pour y passer une nuit bien froide.

Le lendemain matin, lever à nouveau efficace pour retourner au golf.

Dans un virage, un grand rapace aux allures de chouette se pose sur une branche.

Babé pile, mais il sait déjà ce qu'il vient d'entre-apercevoir !!!

La petite barbichette blanche et la couleur générale grise de la chouette ne trompe pas !

On fait demi-tour aussi vite qu'on peut et on se gare un peu plus loin sur un minuscule pulloff. (37.52965,-119.628126)

La Chouette Lapone est toujours posée sur sa branche.

Mais elle s'envole lorsqu'il approche !

Qu'à cela ne tienne, Babé s'enfonce dans la forêt pour continuer de l'observer et tenter de faire quelques photos.

 
Babé à la poursuite de la Chouette Lapone au Yosemite NP :
 

Comme je le dis dans la vidéo, il n'est que 6h30 du matin et le soleil n'est pas encore arrivé dans la vallée.

Babé arrive tout de même à faire quelques photos souvenirs de cette superbe coche du matin.

Plus la peine d'aller au golf. On retourne au Mariposa Grove où Babé repart disfruter les séquoias.

Pendant ce temps, je reste au camion à penser à mes histoires quand "toc-toc", un ranger frappe à la porte.

L'un de ses collègues a remarqué qu'on était stationnés depuis deux matins de suite très tôt sur le parking et ce ranger est donc venu m'avertir qu'il était interdit de bivouaquer sur le parking la nuit.

Je lui réponds gentiment qu'on n'a pas bivouaqué sur place et lui explique qu'on aime arriver tôt sur place pour disfruter des sentiers.

Le ranger ne pousse pas d'avantage et me souhaite une bonne journée.

Je rentre au camion pour écrire un message donnant le fond de ma pensée au parc quand à sa façon d'insinuer qu'on bivouaquait sur place alors que ce n'était pas le cas.

Non mais cette attitude suspicieuse est vraiment énervante !!!

Au lieu de faire leur ronde le matin, ils feraient mieux de la faire la nuit et d'emmerder les gens à cette heure-ci !

C'est ce que je leur ai dit mot pour mot et, bizarrement, je n'ai pas reçu de message d'excuse !

C'est vraiment du foutage de gueule. Décidément, cette surveillance est vraiment gonflante !!! Faut qu'ils arrêtent avec la paranoïa et qu'ils pêtent un coup ! Ça nous ferait des vacances !

Ah comme j'aimerais retourner au Mexique !!!

Mais mon Babé ne démord pas de ses spots coches.

Il faut que je prenne mon mal en patience...

Retour donc à la Recreation Area pour y passer une dernière nuit avant de commencer le retour vers l'Arizona.

 
Laissez vos commentaires surCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ouNotre page Facebook