header7.JPG

Faute de temps la première fois, nous n'avions pas pu nous rendre à Bahía Los Angeles.

Or, j'ai lu quelque part qu'on pouvait y voir des requins-baleines...

Bon, petite déception, les requins-baleines n'arrivent pas avant le mois de juin.

Néanmoins, nous allons tomber sous le charme de cette petite station balnéaire endormie pour cause de hors saison.

Nombres d'overlanders bivouaquent à Bahía La Gringa (29.040567,-113.544107) situé au nord du village. Un projet immobilier n'y a jamais vu le jour. Ce coin accessible et libre d'accès sera notre camp de base durant plusieurs jours.

Il faut bien avouer que l'endroit est superbe : une longue plage de galets entourée d'une petite zone humide et quelques falaises, bordant une baie aux eaux cristallines. On adore.

Un vent plus ou moins fort balaye la plage en permanence, apportant une douceur bienvenue.

On peut aller se balader partout (sauf dans certains endroits en ville où des gringos se sont installés avec d'inévitables "no trespassing" ) et Babé va en profiter pour chercher le Grey Vireo qu'il ne trouvera malheureusement pas.

Oh well, il se fera de belles balades.

 

La vue du village côté phare est aussi sympa.

Les couchers et levers de soleil y sont magnifiques.

Bref, on disfrute le coin pendant plusieurs jours

Puis, on retourne dans le désert (29.028098,-113.875896) pour le disfruter lui-aussi une dernière fois avant de passer en Baja California Sur et retourner voir les baleines grises...

 
Laissez vos commentaires surCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ouNotre page Facebook