header2.JPG

Chaco, Espinal

Descriptif :

zone de forêts sèches (Chaco sec) ou humides (Chaco humide) accompagnées de savanes, de palmeraies et de marais.

Oiseaux :

Red-Legged et Black-Legged Seriema, Black-Hooded Parakeet, Brown Cachalote, Jabiru, Plumbeous Ibis, Blue-Crowned Motmot, Roseate Spoonbill, Toco Toucan, Colibris, Crested Oropendola, Brushland et Quebracho-Crested Tinamous, Spotted Falconet, Lark-Like Brushrunner, Cuckoos, Black-Bodied Woodpecker, Savanna et Black-Collared Hawks, Great-Rufous Woodcreeper, Purplish Jay, Crested Hornero, Black-Crested Finch, Least Grebe, Trogons, Kingfishers, Grassfinchs, Euphonias, Green-Winged Saltator, Stripe-Capped Sparrow, Scarlet-Headed Blackbird, Chaco Chachalaca, Crowned Eagle, Ringed Teal, Comb Duck

Commentaire :

Une zone immense que l’on retrouve en Argentine en Bolivie et au Paraguay. Les conditions vont du très sec au très humide avec toutes les variables possibles. Cette zone très accessible a été profondément modifiée par l’activité des hommes au cours des siècles passés et aujourd’hui, les forêts, largement défrichées, ont laissé place à d’immenses plantations et à l’agriculture intensive type coton, canne à sucre et soja. C’est surtout la partie sèche du Chaco qui a souffert mais les banados et autres zones humides ont eux aussi été drainés et transformés en vastes zones d’élevage.
Heureusement, plusieurs parcs nationaux permettent d’appréhender toute la diversité naturelle de cette zone géographique. Entre autres, on peut citer la réserve de Chancani et le parque nacional Copo qui vous feront découvrir le Chaco sec avec toute son avifaune. Plus forestiers et humides, les parque nationaux Chaco et El Rey, eux aussi vous offriront un joli spectacle. Pour finir, Pilcomayo et Mburucuya vous emmèneront dans la partie très humide.
Ce ne sont que quelques exemples, il y a quantité de lieux à visiter…

 
Paysages de Chaco sec
 
Arbres quebracho
 
Paysages de Chaco humide