header2.JPG

Vendredi 19 octobre.

La pluie a cessé. Nous prenons la route du nord pour nous rendre au Parc National Arches, en faisant un arrêt courses à Grand Junction.

Sans surprise, la vallée que nous longeons est couverte de cultures. Puis, nous retrouvons le désert, ses grands plateaux et ses roches colorées.

Nous entrons dans l'Utah.

Après avoir passé ces derniers mois à plus de 2000m d'altitude, on est content de retrouver des altitudes un peu moins élevées (entre 1000 et 2000m) avec des températures un plus douces en journées.

L'Utah possède encore de nombreux sommets mais ce qui le caractérise le plus, ce sont ses plateaux creusés de canyons aux formations rocheuses multiples et colorées. On va faire un saut dans le minéral...

Arches n'est pas très loin, mais on préfère se poser tranquillou pour le reste de l'après-midi plutôt que de rentrer dans le parc dès aujourd'hui. Demain s'annonce ensoleillé. On y passera toute la journée...

Pour l'instant, on disfrute sur un bord de piste à l'écart de la route (38.815364,-109.307023), un point I-Overlander. Après les va et vient des 4x4, buggies et motos tous terrains qui font mumuse sur la piste en journée, la nuit devient très calme et... froide.

Samedi 20 octobre.

Lever efficace.

La route menant à Arches nous fait traverser un beau canyon dont les falaises sont impressionnantes, même de bon matin.

On fait le plein d'eau à un robinet dans un parc (38.60301,-109.57551), puis on entre dans le Parc National Arches vers 8h.

Il y a déjà du monde.

Comme son nom l'indique, le parc national Arches est constitué de nombreuses arches rocheuses naturellement formées grâces aux actions érosives de l'eau et du vent. Il y en a énormément à voir, beaucoup trop en une seule journée. Alors, pour commencer, on décide de se rendre directement tout au bout du parc pour aller faire le Devil's Garden Trail.

Bien sûr, en chemin, le paysage est superbe au lever du soleil.

Le parking du sentier se remplit déjà. On trouve une place parmi les places pour RV.

Le début du sentier commence avec Tunnel Arch et Pine Tree Arch. Sympas.

Puis on enchaîne avec Landscape Arch, immense et délicate arche suspendue à plusieurs dizaines de mètres du sol. D'ailleurs, au départ, cette arche devait s'appeler Delicate au lieu de Lanscape. Mais une erreur s'est produite dans l'attribution des noms et son nom est resté.

Le sentier grimpe à même de petites falaises. Il ne faut pas avoir le vertige...

On continue à se balader au milieu et au-dessus des canyons pour arriver à Double O Arch, encore très jolies.

Regardez bien la taille des gens, quand il y en a sur les photos. C'est là qu'on voit que ces arches sont énormes !

En observant une touriste devant Lanscape Arch, j'ai découvert qu'on peut prendre des panoramas avec les smartphones (eh oui, pas douée la fille avec cette technologie ). Voici donc mes premiers essais panoramiques, parmi des photos de paysages "classiques".

Babé comptait continuer le sentier et faire la boucle mais il est déjà 10h et, s'il veut disfruter tranquillou le paysage, il lui faudra toute la journée. Or, même si le paysage est superbe, il y a beaucoup de monde sur le sentier et il (on) se sent déjà overcrowded. Décision est donc prise de rentrer manger au camion avant de continuer dans le reste du parc.

De retour au parking, les gens font la queue pour trouver une place...

On déjeune rapido et on se rend ensuite vers Delicate Arch. En chemin, on disfrute le désert haut en couleurs.

Comme à Devil's Garden, le parking est blindé en arrivant à Delicate Arch.

Les rangers font la circulation depuis le volant de leurs gros 4x4 qui tournent au ralenti pour alimenter la clim ... avec la fenêtre ouverte.

On trouve une place et on s'insère dans le flot de touristes qui se rendent jusqu'à l'arche. Il fait plus de 20°C et le soleil cogne fort, contraste saisissant après un matin presque gelé.

On parcourt le sentier parce que je veux vraiment voir Delicate Arch, mais bien sûr, la vue en est gâchée par les dizaines de touristes qui font la queue pour se prendre en photo au-dessous.

Bel Homme prend quelques photos souvenirs (j'en ai "tamponné" certaines pour avoir l'arche sans personne dessus... ).

J'en fais aussi quelques-unes (vous voyez Babé au pied de Delicate Arche ?) et on décide de sortir tranquillou du parc. Trop de monde.

Encore quelques photos en route...

... et on se rend en bord de piste d'un BLM pour y passer la soirée (38.517517,-109.808443).

Toute la zone autour du parc est contituée de BLM, recreation areas, national forests et state parks. On arrive vite sur des pistes qui, après les pluies des derniers jours sont encore boueuses et peu accessibles pour nous. Dommage. Babé aimerait toutes les explorer à pieds, mais comme toujours, le temps nous manque un peu.

Il devra se contenter de seulement quelques-unes...

 
Laissez vos commentaires surCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ouNotre page Facebook